Nuit de la Solidarité

Un toit c'est un droit!

Chaque nuit depuis plusieurs semaines, de 50 jusqu'à 100 personnes restent à la porte des hébergements d'Urgence. Des femmes, des familles avec enfants de moins de 3 ans dorment à la rue faute de places d’hébergements disponibles.
Une lettre ouverte, envoyée le 12 Octobre 2012 aux élus est restée sans réponse .
Alors que les dotations de l'Etat aux associations d'aide à l’hébergement d'urgence sont en baisses et que plus de 5000 logements sont laissés vacants rien que sur la ville de Tours, nous ne pouvons tolérer une telle situation. 
Le Front de Gauche, solidaire de ces personnes, répond à l'appel des associations intervenant dans le domaine de l'urgence sociale en lutte qui organiseront la nuit de solidarité le mercredi 5 Décembre à partir de 19H, place de la préfecture à Tours.

L'Etat doit assumer ses responsabilité et mettre en place un dispositif d’hébergement d'urgence et d'accès au logement non-saisonnier. Il doit créer des places d’hébergements d'urgence, quitte à réquisitionner des locaux vacants si nécessaire.

Devant la préfecture Tours

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site