Actualités

Télé réalité dans les rues de Tours (soutien au camp de migrants)

  • Par pg37
  • Le 30/06/2015

                       

 

Il y a ce regard d'un enfant qui vous interpelle doucement et qui vous demande s'il serait possible d'avoir des couches pour les bébés et de l'eau pour répondre à des conditions sanitaires minimalistes. Il y a ce dialysé, trois fois par semaine qui risque de contracter la tuberculose et ces femmes dignes qui veulent  se préserver et ne pas sombrer.

 

Plus de 300 personnes sont à la rue à Tours et parmi elles, une quarantaine rassemblées dans un camp d'infortune derrière le Sanitas. Aidés par des bénévoles qui redonnent foi dans l'humanité, ils sont pourtant menacés « d'expulsion », de voir leurs tentes, leurs couvertures et leurs maigres biens dispersés et détruits. Ils seront chassés, réduits à être des ombres les moins visibles possibles et avec un peu de chance ? Poussés à aller ailleurs. Plus sous notre regard, un peu honteux, vite détourné. Qui a dit que la misère était moins pénible au soleil ? C'est la télé réalité à Tours programmée pour cette fin de semaine.

refugiés Tours

Le 115 fait pour les prendre en charge est sursaturé. Chaque soir des dizaines d'appel n'aboutissent pas et le 115 en est réduit au jeu des chaises ou des lits musicaux pour accueillir des nouveaux candidats à un hébergement d'urgence. Pourtant un chiffre terrible, 2000 logements vacants sur Tours et un pouvoir inutilisé entre les mains du Maire : la réquisition qui serait pourtant plus que justifiée car il y a bien mise en danger dans la rue pour ces enfants et leurs familles.

 

Alors Préfecture et Mairie jouent à un  ping pong  où les balles sont des êtres humains pour savoir qui va assumer cet ordre d'expulsion de ce camp spontané de migrants d'ici ce week-end, en remettant à chacune et chacun un papier où il sera écrit : » autorisé à vivre dans la rue ». Oui, vous avez bien lu !

 

Les bénévoles de l'association Chrétiens Migrants font leur maximum pour aider ces personnes démunies à survivre mais ils ont aussi besoin de l'aide des citoyens tourangeaux.

 

Alors monsieur le Maire et vous monsieur le Préfet qui arrivez en notre Touraine, déjà bienvenue parmi nous, s'il vous plaît  soyons humains ensemble, Elus, Etat, citoyens, migrants, gens de bonne volonté. Pas de rejet de l'autre, pas d'expulsion !

 

 

Parti de Gauche 37, Nouvelle Donne 37, C'est Au Tour(s) du Peuple, Europe Ecologie-Les Verts Touraine, Parti Communiste 37, MRC 37 et les citoyens réunis à l'occasion d'un forum du rassemblement citoyen, écologiste et solidaire. 

campement refugiés Tours

Suicide de Jean Germain - Communiqué du PG37

  • Par pg37
  • Le 08/04/2015

communique-1.png

Comme beaucoup, la nouvelle nous est parvenue par la presse : Jean Germain s'est suicidé, ce matin, alors que s'ouvrait son procès dans l'affaire des mariages chinois au palais de justice de Tours.

Il ne servirait à rien d'être hypocrites comme le sont beaucoup de gens lorsque que quelqu'un meurt. Non, Jean Germain n'était pas notre ami, et nous ne l'admirions pas. Il était un adversaire que nous combattions. Mais en République, le combat s'arrête au terrain du politique. La mort de cet adversaire, dans ces conditions, est un drame qui dépasse tous les clivages partisans, et toutes les tensions et frictions passées. Un décès est toujours une douleur. Lorsqu'il a lieu de cette manière, et pour ces raisons, il est toujours une injustice.

Aujourd'hui, Jean Germain est pleuré par ses proches, ses amis, sa famille, et, sans doutes, par beaucoup de Tourangeaux qui l'aimaient. Le Parti de Gauche 37 leur présente ses sincères condoléances. 

Communiqué du Rassemblement Citoyen, Ecologiste et Solidaire

  • Par pg37
  • Le 23/03/2015


Resultats37
Nous remercions les 8 à 22% des électeurs qui ont choisis nos propositions et nos candidats :

‐ La citoyenneté avec le non-cumul des mandats de nos candidats, l’utilisation de méthodes participatives et ouvertes pour élaborer notre programme

- L’écologie avec un engagement fort en faveur du changement profond du système économique basé sur le mythe de la croissance, qui génère toujours plus d’inégalités et détruit l’environnement

- La solidarité avec le rejet des politiques d’austérité qui mettent à mal services publics, politiques sociales et possibilité d’engager la transition écologique.

Ces bons résultats ne permettent à aucun de nos candidats d’être au 2ème tour. Un scrutin à la proportionnelle aurait donné au moins 4 élus à notre rassemblement.

Les candidats démocrates et républicains présents au 2ème tour doivent maintenant convaincre les électeurs d’aller voter pour eux. Pour cela ils doivent entendre et prendre en compte le message envoyé par les électeurs qui ont voté pour le rassemblement citoyen, écologiste et solidaire.

Notre rassemblement continuera dans les mois qui viennent à proposer une alternative de gauche pour mettre en œuvre une politique au service des citoyens et des territoires.

C'est au-Tours du peuple, Eelv37, Front de Gauche 37( PCF Touraine,Parti De Gauche Touraine, Ensemble! 37, GU 37) et MRC 37

Réunion publique sur la ferme-usine de Monts

À l’issue de l’enquête publique sur ce projet de ferme-usine qui devrait voir la concentration de 2190 animaux (890 bovins et 1300 caprins), le commissaire enquêteur suggérait une réunion pour « déterminer si les craintes reposent sur des faits concrets, des suppositions ou des peurs. »

Dans cette optique, le collectif « des fermes, pas des usines », a décidé d’organiser cette réunion le mardi 3 mars à 20h salle Jacques Brel, rue Olla à Joué-lès-Tours.

Affiche

La présence de Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération Paysanne, permettra d’informer sur les impacts d’une telle installation, tant sur l’environnement que sur le choix de vie et le mode d’alimentation souhaité par les citoyens, en abordant les sujets tels que ; les odeurs, et en particulier de lisier lors des épandages, la crainte de pollution des eaux, le type d’exploitation « ferme industrielle » et les conditions de vie des animaux, l’augmentation du trafic routier engendré par l’extension, la gestion de l’eau dans l’exploitation avec un nouveau forage et les nombreuses questions diverses. L’idée est aussi de créer du lien, de mobiliser et de mieux consommer.

Lire la suite

Nos candidats pour les élections départementales de 2015

  • Par pg37
  • Le 16/02/2015

Elections départementales des 22 et 29 Mars


Rassemblement

Voici nos candidats sur les différents cantons d'Indre et Loire pour ces elections departementales :

Amboise. 
Christophe Ahuir (EELV) et Catherine Wolf (citoyenne) | page facebook

Balan-Miré. Leonard Léma-Fromont (FG) et Branka Zec (MRC) | page facebook

Bléré. Guy Derouault (FG) et Lisiane Brier (citoyenne)

Chateau-Renault. Michèle Maarek (FG)  et Stéphane Morillon (FG) |

Chinon. Dimitri Robert (FG) et Marie-Claire Robin ((EELV) | site internet : http://azay-chinon.fr/

Descartes. Christophe Perault (FG) et Mélanie Lechevalier (FG)

Joué-lès-Tours. Catherine Rabier (EELV) et Florent Petit (FG).

Langeais. Jean-Paul Moreau (FG) et Françoise Roux (FG).

Loches. Jean-Claude Pillu (FG) et Sylvie Adolphe (FG).

Montlouis-sur-Loire. Jean-Claude Bragoulet (EELV) et Maryse Cabanel (FG) | page facebook |site internet : http://montlouis-chambray2015.fr/

Monts. Dominique Melin (FG) et Anne Mariot (EELV).

Saint-Cyr-sur-Loire. Evelyne Marx-Davoust (FG) et Charles Petitcolas (FG)

Saint-Pierre des Corps. Tommy Lassere (FG) et Martine Belnoue (FG) | page facebook | site internet : http://osonslespoir-spdcsa.fr/

Tours 1 (nord). Josette Blanchet (FG) et Thierry Lecomte (CADP) | page facebook 

Tours 2 (est). Christophe Boulanger (EELV), Fanny Puel (CADP) | page facebook

Tours 3 (sud). François Lafourcade (EELV) et Marie-Pierre Cuvier (FG) | page facebook

Tours 4 (ouest). Caroline Larpent (EELV) et Bruno Olivier (société civile) | page facebook

Vouvray. Johann Elbory (FG) et Lucie Gorbatch (FG) | page facebook

Ce rassemblement citoyen écologiste et solidaire est soutenu par Europe-Ecologie-Les-Verts, le Front de Gauche (PCF, PG, Ensemble!, GU, PCOF et citoyens), le Mouvement Républicain et Citoyen et le collectif "C'est au-Tour(s) du peuple!" .

Appel au rassemblement contre la ferme usine de Monts

Appel au rassemblement le 21 janvier à 15h place de la préfecture

2190* animaux concentrés dans la même usine à lait sur la commune de Monts.

Manif monts

Il s’agit d’un projet d’agrandissement d’un élevage pour porter le nombre d’animaux à 420 vaches laitières, 210 taurillons, 260 génisses, 900 chèvres et 400 chevrettes.

C’est 10 586 m3* de lisier et 4 142 m3* d’effluents liquide à épandre sur 883,98 ha* de terre répartie sur 7 communes d’Indre-et-Loire en polluant l’air, le sol, les nappes et les rivières, c’est des transports lourds sur de longues distances et l’importation de nourriture.

À l’issue de l’enquête publique sur l’agrandissement du GAEC « La Tardivière » sur la commune de Monts, une première réunion avait eu lieu devant la mairie. Cette première manifestation a permis à de nombreuses personnes présentes d’être informées de ce projet et de prendre conscience des enjeux.

Afin d’informer plus largement la population sur les impacts environnementaux et sociétaux, un groupe d’habitants de Monts et des environs ont créé un collectif ; « Des fermes, pas des usines ». Malgré le refus de Madame le Maire de mettre une salle à disposition, ils se sont rassemblés devant la mairie de Monts le 8 janvier à 18h30 pour évoquer et commenter les quatre réserves faites par le commissaire enquêteur, entre autre : « Prendre en compte les remarques et observations de l’avis de l’autorité environnementale et de l’ARS. » En effet, le Préfet de la Région Centre, en tant qu’Autorité Environnementale, est particulièrement critique sur la protection de la ressource en eau et de la pollution par les nitrates et le phosphore en particulier à proximité de ZPS (Zone de Protection Spéciale) et de SIC (Site d’Intérêt Communautaire). Les 7 communes sont toutes classées en zone sensible à l’eutrophisation. Le préfet de la Région Centre s’inquiète aussi du manque d’étude sur la nappe des sables du Cénomanien qui est classée en Zone de Répartition des Eaux (ZRE) déjà en déficit quantitatif structurel. De plus, il trouve « regrettable que la quantité d’ammoniac émise annuellement dans l’atmosphère (…) ne soit pas quantifiée » alors que « les impacts potentiels sur l’Homme liés aux concentrations en ammoniac dans l’air » sont examinés « assez brièvement ».

A cela, il convient d’ajouter les interrogations sur la santé et le bien-être animal, sur la qualité du lait et de la viande, et les certitudes sur la destruction des emplois dans les petites fermes qui vont disparaître, contre la création d’un seul emploi en plus des trois pétitionnaires. C’est aussi l’acheminement de presque la moitié de la nourriture qui ne peut pas être produite dans la propriété. C’est encore l’importation de « compléments alimentaires » de provenance inconnue (probablement étrangère issue de plantes génétiquement modifiées).

Il appartient maintenant au Préfet d’Indre-et-Loire de donner son autorisation ou non pour cette installation.

Afin d’informer la population et d’exposer leur point de vue, les membres du collectif « des fermes, pas des usines » ont prévu d’organiser un rassemblement sur la place de la préfecture le mercredi 21 janvier à 15h et ont demandé audience au Préfet.

* Source : Dossier de l’enquête publique

Le collectif de Citoyens « Des fermes, pas des usines » composé entre-autres de montois, est soutenu par : la Confédération Paysanne, l’ASPIE (Association pour la Santé, la Protection et l’Information sur l’Environnement), QVGC et PR (Qualité de la Vie en Gâtine-Choisille et Pays de Racan), Nouvelle Donne, le Parti de Gauche, EELV (Europe Ecologie Les Verts), ATTAC et AMAPs.

Lire la suite

Face à l’attentat meurtrier contre Charlie-Hebdo, une réaction démocratique et populaire s’impose !

  • Par pg37
  • Le 11/01/2015

Communiqué de presse unitaire PCF, Ensemble!, NPA, EELV, MRC, Parti de gauche d'Indre et Loire :
 

L’attentat meurtrier contre Charlie-Hebdo nous frappe de stupeur. Plus d’une dizaine de morts dont les dessinateurs Charb, Wolinski, Cabu et Tignous ! Notre première pensée va aux familles et aux proches des victimes. Convergence à gauche leur apporte sa solidarité pleine et entière.

Cet acte barbare ne doit pas être laissé sans réaction. Il frappe un organe de presse. Quels qu’en soient les auteurs, c’est à la liberté de la presse qu’ils ont voulu s’en prendre. C’est donc à notre liberté de penser qu’ils ont voulu s’attaquer. Ce sont les libertés démocratiques qu’ils veulent mettre en cause. Ils ne réussiront pas à nous intimider.

Face à cet acte odieux, il faut une réponse qui mobilise tous les démocrates, une réponse qui montre que nos concitoyen-nes refusent d’être entrainer dans la spirale de la peur, une réponse qui affirme, face au terrorisme, que la France est riche de sa diversité, fière de la liberté d’opinion qui y règne. Face à la terreur, il faut répondre par plus de démocratie, plus de fraternité et de tolérance.

C’est pourquoi nous appelons toutes les forces démocratiques à réagir et à ce rassembler massivement dès ce soir à 18h place Jean-Jaurès à Tours.

A Tours, le 7 janvier 2015

Je suis charlie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site